Humanistes intégristes

Il y a quelques jours, l’Association des maires de France a cru bon de fustiger les maires qui autorisent l’organisation de crêches de Noël dans des locaux municipaux. Heureusement, ces derniers ne se sont pas laissé intimider et plusieurs d’entre eux ont démissionné de l’AMF. Au nom de la laïcité, des humanistes intégristes profitent du climat créé par les attentats islamistes pour s’en prendre une nouvelle fois à la religion catholique. Or non seulement celle-ci ne fait de mal à personne, mais dans la crise de société et la situation de guerre que nous traversons, l’affirmation de nos racines, de notre histoire et de nos valeurs chrétiennes serait la meilleure réponse à opposer à ceux qui veulent nous détruire et un ferment puissant de solidarité nationale. Mais encore faudrait-il que défenseurs de la laïcité exigent aussi la séparation de l’Etat et de la franc-maçonnerie…