Coucou…et revoilà Bernard Tapie !

On le croyait groggy, fini, terrassé. Il n’en était rien. Condamné à rembourser les 404 millions d’euros reçus dans l’affaire de la vente d’Adidas en 1994, Bernard Tapie remonte sur le ring. Et le voilà bien décidé à replonger dans le chaudron de la politique. Pourtant la politique il avait bien juré que c’était fini. Il en avait même fait la promesse à sa femme qui l’avait menacé de divorcer au cas où il changerait d’avis. Mais Tapie n’en est pas à une contradiction près. Lire la suite