Bartolone : les Franciliens ont échappé au pire

Claude Bartolone ONPC le 10 octobre 2015

Oui, ils ont échappé au pire ! A 60 000 voix près, les Franciliens auraient eu Claude Bartolone à la tête de l’exécutif régional. Surnommé « Le parrain » dans le 9/3, sa terre d’élection, le personnage est connu pour son autoritarisme, son sectarisme et ses coups de gueule. N’hésitant pas à écarter, voire éliminer, ceux qui veulent se mettre en travers de son chemin. « L’homme du système socialiste et des vieilles méthodes politiques », raille Valérie Pécresse qui l’a emporté de peu, dimanche, au second tour des Régionales.

Lire la suite